Le métier de Développeur Full Stack

Qu’est-ce qu’un Développeur Full Stack, quelles sont ses missions ?

Le développeur full stack est un développeur touche-à-tout et complet, qui travaille à la fois côté Backend et Frontend.
Par définition, être « full stack » signifie travailler sur « toute la stack ». Par extension, on peut dire que le développeur fullstack réalise ce que plusieurs développeurs front-end et back-end font en équipe.
Ses connaissances vis-à-vis de l’ensemble des couches de la stack technique, de la pile de technologie d’un projet, lui permettent de créer un site ou une app de A à Z.

Ses missions principales :

En fonctions des besoins de son entreprise ou de ses clients, le dev full-stack peut être amené à travailler sur n'importe quelle facette d’un site, logiciel ou d’une appli et concevoir ou configurer principalement les aspects :

  • Front-end : HTML, CSS, JavaScript (notamment avec un framework de type angular, react, vue.js…)
  • Back-end, base de données, API (Python, Ruby, PHP, C#, Java…)
  • Architecture et infrastructure, choix des outils, technos, logiciels, systèmes d’exploitation etc.
  • Un dev full stack est vraiment multifonction et sa grande palette de compétences lui permet de s’adapter et d’effectuer toutes les tâches qu’on lui soumettra. C’est pourquoi il peut aussi bien travailler sur de l'intégration de contenu que sur des problématiques backend poussées.

    Malgré la diversité des missions sur lesquelles il intervient d’un projet à un autre, le dev full-stack doit être capable de s’adapter et de travailler en relative autonomie.

    A noter : le rôle d’un développeur fullstack et les missions qui lui sont confiées sont souvent différentes d’un poste à l’autre. L’intitulé de poste « développeur fullstack » regroupe de nombreuses compétences potentielles, plus ou moins essentielles et mises en pratique selon les postes.

    Quels sont les principaux interlocuteurs du Développeur Full Stack ?

    Bien que très autonome, un dev full stack doit savoir travailler en équipe. En fonction de la taille de l’entreprise et de l’équipe, il collabore généralement avec les interlocuteurs suivants :

  • Lead developer, développeur frontend ou développeur back-end
  • Chef de projet ou Product Owner
  • Webdesigner
  • CTO
  • Rédacteur ou intégrateur web
  • Référenceur SEO
  • DevOps
  • Quelles sont les compétences et qualités requises en développement Full Stack ?

    En raison des nombreuses composantes interdépendantes d’un projet digital, être full stack demande une très bonne organisation, un pragmatisme et une rigueur à toute épreuve.

    Les technologies et langages principaux à maîtriser sont :

  • JavaScript et un (ou plusieurs) frameworks Js : Angular, Ext.js, Ember.js, Vue.js, React.js…
  • Le pack web classique (HTML, CSS)​
  • ​Un ou plusieurs langages de développement back-end : Java, Python, PHP, Go, C#, Ruby…)
  • ​Certains frameworks associés aux langages de développement tels que Symfony ou Laravel pour PHP, Spring ou Hibernate pour Java, Django ou Flask pour Python etc.
  • ​Un système de gestion des bases de données : MySQL, Oracle, PostgreSQL, MongoDB…
  • ​Un outil de gestion de projet en équipe comme github ou gitlab
  • Afin de répondre au mieux aux besoins du client ou de l'employeur, une veille technologique permanente est primordiale : dernières évolutions, changements, nouveaux outils.

    Quelles études ou formations pour devenir Développeur Full Stack ?

    Comme pour la majorité des métiers du développement informatique, plusieurs formations sont envisageables : formations en ligne, formations courtes en présentiel (1, 3, 6 mois), Bac+2 ou +3 (BTS, DUT, Licence) ou Bac+5 (écoles d’ingénieurs ou masters spécialisés).

    Nombreux sont les profils autodidactes sur le marché car il est possible d’apprendre et de monter en compétences grâce aux formations en ligne de plus en plus répandues : Udemy ou OpenClassroom par exemple, voire des écoles en ligne telles que Oclock.io qui proposent notamment une formation en développement Full stack JS.

    Des centres de formation comme La Capsule, Ironhack et d’autres structures à travers la France enseignent aussi des bases en développement web en quelques semaines.

    S’agissant d’un métier pointu et d’expérience, c’est le niveau et la palette de compétences du dev full stack qui lui donnera des possibilités d’emploi.

    A noter : les profils Bac +2 à +5 sont les plus recherchés sur le marché pour leurs connaissances théoriques complètes, mais c’est avant tout l’expérience et les compétences qui permettront à un développeur fullstack de trouver un emploi. D’autant plus que les postes sont nombreux et les bons profils plutôt rares.

    Quelles sont les évolutions professionnelles et perspectives de carrière d'un Développeur Full Stack ?

    Après plusieurs années d'expérience, des connaissances solides et étendues dans toutes les facettes du développement full stack et un minimum de base en management, il est possible d'évoluer et d'accéder à des postes de :

  • Lead développeur
  • Architecte technique
  • Chef de projet technique
  • CTO
  • Quels sont les principaux secteurs d'activités et employeurs d'un Développeur Full Stack ?

    Les développeurs full-stack sont très recherchés, principalement dans les startups où la polyvalence est appréciée. Les meilleurs profils, expérimentés, sont les plus rares et certains profitent de leur expertise pour se lancer en freelance.

    En tant que développeur fullstack, il est possible de travailler dans différents types d’entreprises : agence web, Pureplayer, PME, DSI au sein d’un grand groupe etc.

    D’un point de vue organisationnel, il n’est pas rare qu’une équipe technique soit constituée de développeurs backend, de développeurs frontend et d’un ou plusieurs développeurs fullstack assurant la liaison.

    Tous types de secteurs d’activités sont également envisageables pour exercer le métier de développeur fullstack : greentech, edtech, medtech… le choix est large !

    Quel est le salaire d'un Full Stack développeur en 2020 ?

    Le métier est relativement jeune et rémunérateur, aussi, le salaire d’un junior dépendra notamment de ses compétences, de la largeur de son périmètre de responsabilités, du type d’employeur, du secteur de l’entreprise, de sa localisation etc.
    La fourchette de rémunération d’un développeur fullstack junior est généralement de 30k€ à 45k€.
    Un profil senior peut prétendre quant à lui à des salaires allant de 55 à 75K€.

    Les salaires moyens en France en fonction de l'expérience :

  • Développeur full stack junior : 30 - 45 K€
  • Développeur full stack expérimenté : 45 - 55 K€
  • Développeur full stack senior : 55 - 70 K€
  • Quels sont les autres intitulés du poste de Développeur Full Stack ?

    Les synonymes de « développeur Fullstack » sont nombreux et apportent parfois des précisions quant à l’employeur, aux compétences demandées, aux technologies utilisées etc. Par ailleurs, différentes orthographes sont apparues au fil du temps, pour francisé ou simplifier l’écriture du métier de « développeur full stack » :

  • Ingénieur full stack
  • Développeur « Full-stack » ou “Full stack”
  • Développeur informatique fullstack
  • Développeur PHP / Vue.js
  • Développeur web fullstack
  • Ingénieur développeur full stack Js
  • Ingénieur d'études et développement fullstack
  • Programmeur informatique full-stack
  • Concepteur développeur full stack
  • Partager sur facebook
    Partager sur linkedin
    Partager sur whatsapp
    Partager sur twitter
    Partager sur reddit

    Les métiers liés

    Vous recrutez un développeur Full Stack ?​

    Nos chasseurs de tête trouvent pour vous le profil idéal​

    Afin d'optimiser votre expérience, ce site utilise des cookies 🍪, que vous acceptez en poursuivant votre navigation.