Le métier de CTO

Qu’est-ce qu’un CTO, quelles sont ses missions ?

Le poste de CTO (Chief Technology Officer) ou Directeur Technique en français, est sans aucun doute l’un des plus important dans une entreprise Tech.

Le terme de « CTO » est couramment utilisé dans l’univers Startup pour désigner le ou la responsable technique / informatique d’une société.

Siégeant la plupart du temps au comité de direction et donc impliqué dans le processus de décision, le CTO examine les besoins de son organisation afin de définir une stratégie de développement et d’innovation, essentielle à la croissance de la société.

Impliqué dans la R&D, le CTO supervise l'activité technique de son entreprise grâce à ses connaissances en développement informatique et ses capacités managériales.

Les missions du CTO :

Le CTO peut avoir une multitude de rôles, selon les besoins de l’entreprise :

  • Audit technique : identifier les opportunités d’innovation et proposer des solutions sur mesure.
  • Planification technologique : prévoir et anticiper les besoins technos de l'entreprise
  • Veille technologique : saisir les opportunités liées aux nouvelles technologies
  • Définir la stratégie d’innovation et participer aux décisions avec les dirigeants de l'entreprise.
  • Déployer, budgétiser et superviser la roadmap et l'évolution des projets technologiques
  • Gérer et challenger l’équipe technique tout en assurant la cohésion entre développeurs, architectes techniques et réseaux, ingénieurs, chefs de projets, etc.
  • Superviser l'infrastructure de l'entreprise, c’est-à-dire réseau, sécurité, maintenance.
  • Encourager l'innovation technologique et technique (R&D)
  • Améliorer les échanges entre services de l'entreprise et avec les prestataires
  • Représenter la direction vis-à-vis des employés de la partie Tech d’une entreprise et des collaborateurs extérieurs.
  • Quels sont les principaux interlocuteurs du CTO ?

    Le CTO est en contact direct et permanent avec le CEO et les membres du comité de direction.
    Aussi, il manage les personnes de son équipe technique, le plus souvent composée de :

  • Architecte technique
  • Chef de projet
  • Lead developer
  • Développeurs
  • Administrateur Système et/ou Réseau
  • DevOps
  • Ingénieur QA
  • Quelles sont les compétences et les qualités requises pour être CTO ?

    Deux types de compétences principales sont nécessaires pour exercer cette fonction : des compétences techniques et des compétences managériales :

    Les compétences techniques :

  • Excellentes connaissances en développement, culture informatique et NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication)
  • Maîtrise des langages, outils et frameworks courants et utilisés dans l'entreprise.
  • Bon niveau en anglais
  • Expertise en gestion de projets transverses et connaissances des méthodes associés comme la méthode agile
  • Des connaissances juridiques (Ex : commerce électronique, RGPD…)
  • Analyse et management de risque
  • Les compétences managériales :

  • Leadership
  • Organisation et pilotage d’équipe
  • Capacité à structurer une équipe de professionnels hétéroclites
  • Capacité à définir les ressources humaines nécessaires et à recruter
  • Gestion des budgets et des délais
  • Veille Technologique : nouveaux outils, nouvelles méthodes et innovations technologiques.
  • Etre capable de prioriser les tâches de la roadmap
  • Suivi des performances de l’équipe (mise en place de KPI’s)
  • Forte capacité de travail et d’analyse : être force de conviction et de proposition pour choisir les technologies adéquates.
  • Les softskills du CTO

  • Réactivité : comprendre les besoins et réagir rapidement en fonction.
  • Aisance relationnelle
  • Écoute, empathie et esprit d’équipe
  • Rigueur
  • Sens de l’organisation
  • Goût du challenge et résistance à la pression
  • Curiosité intellectuelle (veille)
  • Quelles études ou formations pour devenir CTO ?

    Dans l’univers Startup, beaucoup de CTO sont également cofondateurs et occupent donc ce poste depuis la création de la société.

    Le métier de CTO informatique peut aussi être le fruit d’une promotion en interne : un développeur qui a gravi les échelons par exemple.

    Dans tous les cas, il faudra justifier d’une expérience significative en développement et management de projets informatiques afin d'accéder légitimement à ce poste. Seule exception à la règle : un CTO associé qui décide de créer sa société, peu importe son expérience passée.

    Il faut donc être passé par un ou plusieurs postes avant de devenir CTO : développeur, Administrateur Systèmes, DevOps (etc.).

    Outre l’expérience, une formation académique est un vrai plus, en particulier les formations bac +5 diplômantes :

  • École d'ingénieur ou d'informatique
  • DESS ou DEA en informatique
  • Master, maîtrise ou doctorat informatique
  • Certains optent pour un double diplôme afin d'être préparés à la partie RH des fonctions de CTO avec une formation en management dans une école de commerce ou un master mention Management de l’innovation. Aussi, il peut être intéressant de s’orienter vers de la formation continue telle qu’un executive MBA (master of business and administration).

    Quelles sont les évolutions professionnelles et perspectives de carrière d'un CTO ?

    Plusieurs évolutions sont possibles pour un CTO : manager une équipe de plus grande taille, dans d’autres secteurs d’activité, d’autres produits ou services, d’autres problématiques techniques etc.

    Le CTO peut aussi se diriger vers un poste de direction générale ou de CEO, notamment s’il souhaite quitter l’opérationnel technique.

    D’autres postes à responsabilités comme directeur de l’innovation, DSI (directeur des systèmes d’information), DSI adjoint ou DSI en charge du digital sont aussi des opportunités d'évolution intéressantes.

    Quels sont les principaux secteurs d'activités et employeurs d'un CTO ?

    Le CTO est indispensable pour toute entreprise Tech ou toute entreprise qui dispose d’un service informatique d’une certaine taille.

  • Startups
  • Scaleups
  • ETI e-commerce
  • PME
  • Grandes entreprises
  • Groupes
  • En fonction du type d’entreprise on parlera de CTO, de Directeur Technique ou encore de Responsable de Production pour désigner la personne en charge de la responsabilité technique Informatique.

    Un CTO peut être amené à travailler dans de nombreux domaines d’activités tels que :

  • E-commerce
  • Médias
  • Logiciels
  • Agence digitale
  • ESN (entreprise de services du numérique)
  • Quel est le salaire d'un CTO en 2020 ?

    Le salaire d’un CTO dépendra principalement de la taille de l’organisation et des responsabilités qui lui seront confiées.

    Le salaire moyen en France en fonction de l'expérience :

    CTO junior :

    CTO expérimenté :

    CTO senior :

    Quels sont les autres intitulés du poste de CTO ?

    Selon le contexte et le type d'entreprise, un CTO peut aussi être appelé :

  • Directeur technique
  • Chief technical officer
  • Chief technology officer
  • Directeur technologique
  • Directeur informatique
  • Directeur des Nouvelles Technologies
  • Directeur de production
  • Responsable de production
  • Responsable Informatique
  • Partager sur facebook
    Partager sur linkedin
    Partager sur whatsapp
    Partager sur twitter
    Partager sur reddit

    Les métiers liés

    Vous recrutez un CTO en CDI ?​

    Nos chasseurs de tête trouvent pour vous le profil idéal​

    Afin d'optimiser votre expérience, ce site utilise des cookies 🍪, que vous acceptez en poursuivant votre navigation.