Onboarding : intégration et suivi des nouveaux développeurs de l’équipe tech

Retrouvez dans cet article quelques techniques pour optimiser l'onboarding (l'intégration) de votre nouvel employé développeur. Vous découvrirez la nécessité d'établir un plan d'accompagnement, d'évaluation des performances et de travailler sur la fidélisation de vos développeurs en poste.

Une fois le développeur idéal recruté, il est question de réussir son intégration (“onboarding”) au sein de l'équipe tech et de l'entreprise. Un bon suivi et accompagnement des nouveaux membres permettent non seulement de les mettre rapidement à l'aise, mais aussi d'optimiser leur performance et de favoriser la rétention des talents. Voici quelques conseils pour un processus d'intégration et de suivi efficace :

Sommaire :

1. Plan d'intégration et accompagnement des nouveaux développeurs

Élaboration d'un plan d'intégration : Préparez un plan d'intégration structuré pour le nouvel employé, incluant des objectifs à court et à moyen terme, des rencontres avec les membres clés de l'équipe et de l'entreprise, et des formations spécifiques à son poste.

Mentorat et soutien
: Désignez un membre de l'équipe expérimenté pour accompagner le nouvel employé dans ses premières semaines et lui servir de référent pour toutes questions ou préoccupations. Cela facilite l'intégration et crée un lien de confiance entre le nouvel employé et l'équipe.

Communication régulière
: Assurez-vous de communiquer régulièrement avec le nouvel employé pour discuter de ses progrès, répondre à ses questions et recueillir ses retours d'expérience. Cela permet d'identifier rapidement les problèmes et d'apporter les ajustements nécessaires. Des points mensuels avec le N+1, sur les 3 ou 4 premiers mois, sont aussi l’occasion de prendre les retours de votre nouvelle recrue et de s’assurer que son intégration se passe bien.

2. Évaluation des performances des nouveaux développeurs et ajustements

Fixer des objectifs clairs : Définissez des objectifs spécifiques, mesurables, atteignables, pertinents et temporellement définis. Ces objectifs serviront de base pour évaluer les performances de votre collaborateur et l'aideront à comprendre les attentes de l'entreprise.

Feedback régulier
: Fournissez des retours réguliers sur les performances du nouvel employé, en mettant en avant ses réussites et en identifiant les domaines d'amélioration. Encouragez le également à donner son propre feedback sur son expérience et ses besoins.

Ajustements et soutien
: Si votre nouvelle recrue rencontre des difficultés, apportez les ajustements nécessaires et proposez un soutien supplémentaire, comme des formations ou des ressources, pour l'aider à améliorer ses performances.

3. Fidélisation des développeurs et développement des compétences tech

Reconnaissance et valorisation : Montrez votre appréciation pour le travail accompli. La reconnaissance du travail bien fait est loin d’être superficielle, elle est normale, elle motive, au même titre qu’une rémunération équitable et qu’un cadre de travail agréable. La reconnaissance contribue au bien-être et à la motivation de tout un chacun. Primes, rémunération variable sur objectifs qualitatifs ou quantitatifs, récompenses etc. sont autant de valorisations concrètes qui peuvent s’ajouter à une reconnaissance du travail bien fait.

Opportunités de développement
: Encouragez le nouvel employé à continuer à développer ses compétences en lui proposant des formations, des ateliers ou des projets stimulants. Cela favorise l'engagement et la rétention des talents, en particulier des développeurs passionnés.

Bilans réguliers
: Réalisez des bilans réguliers pour discuter des progrès, des objectifs et des aspirations professionnelles. Cela permet de suivre l'évolution et d'identifier les opportunités de développement adaptées aux compétences et aux intérêts.

Équilibre vie professionnelle / vie privée
: C’est un sujet d’actualité, de plus en plus recherché par les professionnels de la Tech, les développeurs, en particulier par les nouveaux arrivants sur le marché de l’emploi. Offrez des options de travail flexibles et soyez attentif à ces besoins pour prévenir l'épuisement professionnel et favoriser la rétention des talents. Télétravail (minimum 2 jours par semaine), horaires et congés relativement flexibles sont des incontournables dans une organisation moderne.

Ambiance de travail positive
: Créez et maintenez une atmosphère de travail collaborative, inclusive et respectueuse. Encouragez la communication ouverte, la coopération et le soutien mutuel au sein de l'équipe. Un environnement de travail agréable contribue à la satisfaction des employés et à la "rétention" des talents. Le poste de Chief Happiness Officer a vu le jour il y a quelques années pour travailler sur ces questions.

En élaborant un plan d'intégration solide, en fournissant un soutien et un feedback réguliers, et en mettant l'accent sur le développement et le bien-être des employés, vous créerez un environnement propice au succès à long terme de vos nouvelles recrues tech.

Afin d'optimiser votre expérience, ce site utilise des cookies 🍪, que vous acceptez en poursuivant votre navigation.