Développeurs : comment négocier un meilleur salaire ?

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur reddit

En France en particulier, la question de l’argent est taboue. Si bien que devoir négocier un meilleur salaire, demander une augmentation, s’apparente à une épreuve de Koh Lanta 🧐. Les développeurs ont néanmoins pour eux l’avantage d’une expertise très recherchée qui facilite la montée des enchères. Mais comment la mettre suffisamment en avant et comment procéder auprès de son employeur ? 👉

# Sur quoi baser sa demande d’un plus haut salaire en tant que développeur ?

Une comparaison globale

La question mérite d’être posée tant les salaires des développeurs diffèrent d’une entreprise à une autre. Vous jetez régulièrement un œil aux différents barèmes de rémunération selon les expériences, mais ils ne comptent pas forcément les particularités de votre propre parcours et vous êtes évidemment perplexe. De la même façon, la maîtrise des « bonnes » technologies étant particulièrement mouvante en fonction des périodes, il s’avère difficile de se situer.

Mais vous rencontrez régulièrement des confrères, vous comparez votre salaire avec celui d’un collègue dev arrivé peu de temps avant vous. Bref, en le mettant en balance avec les autres, et au regard de votre situation à l’instant T, vous vous rendez compte que votre fiche de paie n’est pas à la hauteur de votre travail.

Évitez la question des projets personnels

Une augmentation ne peut avoir lieu que sur une comparaison et non pas sur votre vie personnelle. Vous avez un projet immobilier et votre prêt ne vous sera accordé que par une hausse de salaire ? Vous allez devenir parent ? Vous allez déménager ? Si cela ne coïncide pas avec la conjoncture et votre parcours de développeur, ces arguments ne comptent pas.

# Demander une augmentation au bon moment

En négociation, il faut savoir plonger au moment propice, autrement dit quand il y a de l’eau dans la piscine. Pour une augmentation, attendez d’avoir :

- Participé à un nouveau projet dans l’entreprise qui a mis vos compétences en valeur et/ou vous a permis d’en apprendre de nouvelles, qu’il s’agisse de hard skills ou de soft skills. Monter en compétence s’inscrit comme le principal argument à faire valoir pour être augmenté.
- Apporté à l’entreprise de nouvelles pistes de réflexion pour des projets futurs.
- Été chargé de nouvelles missions de manière quotidienne.
- Été un rouage dans la résolution d’un problème, d’une crise.

C’est par l’ampleur de vos projets précédents que vous pourrez arguer de votre rôle essentiel dans l’entreprise et dans son développement.

# Être ouvert à la discussion

Ne foncez pas tête baissée en estimant que vous méritez cette augmentation. Même si vous êtes dans votre droit, votre employeur et votre manager n’ont pas forcément toutes les billes pour vous l’accorder. Développeur dans une agence, une ESN, une startup ou au sein d’un grand groupe, l’entreprise attend de vous un retour sur investissement. Mais rien ne dit qu’elle peut se permettre immédiatement de vous augmenter.
Selon la conjoncture économique et les performances de l’entreprise, les possibilités d’augmentation peuvent être limitées. Dans ce cas, le temps joue pour vous. Soyez à l’écoute de votre hiérarchie et vous aurez droit à votre augmentation lorsque la voie sera libre. Et cela, d’autant plus facilement que vous aurez su attendre.

De la même façon, demander une augmentation peut aussi s’apparenter à demander une promotion puisque cela entraîne automatiquement une hausse de salaire. Visez le poste qui vous ferait monter d’une marche et déterminez pour quelles raisons il devrait vous revenir. La négociation s’appuie ici sur les mêmes étapes que celles d’une augmentation de salaire : la preuve de votre valeur, votre montée en compétence, le bon moment pour se lancer, l’ouverture à la discussion.

⚠️ Le salaire d’un développeur n’est pas tout

Le salaire n’est pas la seule variable d’ajustement pour augmenter votre rémunération : pensez à l’intéressement, aux primes, aux avantages en nature que vous propose votre entreprise, tels que l’opportunité du Télétravail par exemple. (Lire ausi : Développeurs en CDI : comment négocier du télétravail )

# Focus sur la négociation de salaire à l’embauche

Vous devez absolument avoir une idée du salaire que vous souhaitez pour votre entretien d’embauche. Le recruteur en fait aussi un critère de sélection, non pas pour embaucher le moins gourmand du marché, mais pour s’assurer que vous savez combien vous valez.

Renseignez-vous et proposez une fourchette afin d’avoir une marge de négociation. Faites aussi votre calcul en fonction des divers avantages que vous propose l’entreprise et qui peuvent facilement combler l’éventuel manque à gagner. Cette flexibilité vous fera aussi gagner des points.

# Passez par un chasseur de tête spécialisé Tech

Pour négocier votre rémunération à la hausse, l'une des meilleures solutions est de passer par un chasseur de tête (mais un bon 😉). Son rôle consiste à vous représenter auprès de la société que vous visez. Contrairement aux idées reçues sur ses missions, le chasseur de tête est là pour vous aider à obtenir le meilleur salaire possible, alors profitez-en gratuitement ! Contactez-nous pour être mis en relation avec un chasseur de tête spécialisé.

Enfin, faites attention au salaire à tout prix : il ne fait pas tout dans une progression de carrière de développeur et peut même être l’arbre qui cache la forêt : un salaire très élevé sur le marché peut cacher des conditions de travail moins intéressantes. Certains employeurs peu scrupuleux proposent des salaires élevés pour attirer les candidats et recruter coûte que coûte alors que le poste est souvent peu reluisant au quotidien. Vérifiez donc tous ces points avant de signer le contrat du siècle 😉. Voici notre checklist pour bien choisir son nouveau job de développeur en CDI.

Envie d'un nouveau Job ?
Afin d'optimiser votre expérience, ce site utilise des cookies 🍪, que vous acceptez en poursuivant votre navigation.